Livre jeunesse Isidore
©Camille Bourgois. Tous droits réservés. Toute reproduction interdite.

Histoire, narration, illustrations et mise en page d'un livre jeunesse

Isidore

vous réalisez un livre jeunesse et je souhaite des conseils ou une formation ? Contactez-moi !

Isidore est le résultat de plusieurs mois de documentation et d'un rendez-vous en immersion avec un groupe d'enfants de l'âge du personnage principal.

Documentation pour une histoire juste

Afin de donner une parole vraisemblable à ma protagoniste, et non un propos fantasmé d'enfant grossièrement écrit par une adulte, j'ai contacté un animateur en centre de vacances et nous avons organisé une rencontre avec des jeunes de l'âge du personnage Isidore. Lors de cette rencontre, nous avons échangé sur le thème principal que je souhaitais aborder : l'identité sexuelle. J'ai préparé des ateliers de dessin et de mime. Nous avons attribué aux enfants des sujets qu'ils dessinaient. Parmi ces sujets : métiers, doudou, jeu préféré, etc. Ensuite ils mimaient à partir de petits sujets ponctués de "comme". "Comme un chat", "comme une fille", "comme un garçon", et vous voyez venir comment nous avons finalement abordé le sujet oralement avec les enfants. Après quelques hésitations, nourries par la crainte d'être jugé-e-s par leurs camarades, chacun a apporté une petite anecdote, filles et garçons jouant parfois avec des jouets destinés normativement au sexe opposé.

Illustration de l'album jeunesse Isidore, les jouets

Une protagoniste noire

Je suis lasse des albums jeunesse français et francophones ne présentant des personnages noirs que par les différences culturelles que cela "apporterait", en opposition avec un personnage blanc (dans lequel il est implicitement et non-contractuellement induit que sa couleur de peau fait de lui-elle un personnage d'origine du pays dans lequel se déroule l'histoire), ainsi que des histoires présentant un noir "exotique", où l'on trouve parfois des maladresses narratives frisant le franc racisme. À l'instar de Céline Sciamma, réalisatrice de Bande de filles, qui met en scène des personnages français, noirs, de la banlieue parisienne, je souhaitais écrire un livre qui ne traite pas uniquement de la couleur de peau de mon personnage principal. Il est temps, selon moi, de rendre compte de la multiplicité des caractères et aptitudes de tous.

Illustration de l'album jeunesse Isidore, la proposition d'Isidore

Et finalement ?

L'histoire est simple. Deux enfants passent une après-midi ensemble. Ils jouent, porté par leur imagination débordante, ils rêvent éveillés. Et à l'heure de se séparer, ils se parlent ouvertement et Isidore, la protagoniste, répond à un questionnement important de son petit camarade de jeu. Sur son prénom, et son genre. Pourquoi la petite fille as-t-elle reçu un prénom de garçon, et est-ce que cela influe sur son comportement ?
J'ai donc choisi de mettre le-la lecteur-trice en confiance en prenant le temps de raconter l'après-midi entière, pour le moins source de dépaysements, et à la fin, lorsqu'il-elle a oublié de s'interroger sur le prénom de la fillette, je répond à la question. Il-elle a donc le loisir de réaliser que justement, il-elle avait oublié de se poser la question, parce qu'après tout, ça ne forge pas le caractère du personnage et les péripéties, et enfin l'explication donnée par Isidore confirme cette idée.

Illustration de l'album jeunesse Isidore, vaisseau et planète

Technique de création

J'ai dessiné, encré, et colorisé chaque petite pièce avant de la découper pour ensuite disposer les éléments sur un support vierge. Ce procédé m'a permis de composer chaque scène de différentes manières et de choisir ensuite la plus convaincante. J'ai photographié les modules ainsi constitués pour obtenir les illustrations finales.

Méthode de travail

Contact - Demande de rendez-vous

Adresse

Camille Bourgois
Chorges, Hautes-Alpes,
FRANCE